Scènes de rue


Street Photography

La ville vit


Quels sont les critères indispensables d'une photo de rue ?


Les puristes feront référence à Robert Doisneau ou à Henri Cartier Bresson, qui sont les maîtres en France. Ou encore à Gary Winogrand qui en est le grand maître américain.


Les critères sont relativement simples et permettent une grande créativité: les photographies doivent être prises dans la rue, et concerner des scènes de la vie quotidienne, surtout si elles contiennent un élément insolite.



N'oubliez de cliquer sur la flèche pour faire défiler le diaporama !


D'accord !


Mais en réfléchissant un peu, une scène à la campagne peut également rentrer dans cette définition: petits villages, places de village, arrêts de bus en rase campagne...

Est-ce qu'un beau portrait d'un personnage intéressant, même s'il n'est pas insolite, ne peut-il être accepté dans ce genre photographique ? Que disent les œuvres de Doisneau et Cartier Bresson ?

Elles regorgent de ces clichés.


Le métro fait-il partie de la ville ? Bien sûr que oui.

Mais tout est rue: la plage, un quai, une route...



Nos amis les animaux peuvent-ils être photographiés en toute liberté?

Font-ils partie du genre ?

En tout cas, ils ne contesteront pas la diffusion de leurs images, qui peuvent parfois être cocasses.

Quelques notes en suspens
Quelques notes en suspens

Qu'en est-ils des photographies sans aucun personnage ou animal ?

Ne peut-il y avoir des images insolites, amusantes, uniquement avec des objets de la vie quotidienne ?

Sont- elles admises dans un recueil de scènes de rue ?

Le droit à l'image n'interdit pas la prise de vue, mais l'exploitation -surtout commerciale- de l'image. Sur la voie publique, il est admis que toutes les images sont publiques, sous réserve qu'elles ne contribuent pas à la moquerie, la dérision, l'humiliation... et qu'elles préservent la vie privée des modèles.

Ceci étant, il est d'usage de ne pas "voler" des images, mais au contraire d'afficher avec courtoisie - et sourires à l'appui- ses prises de vue. Et de renoncer lorsque les personnes intéressées signalent leur désaccord !




Noir et blanc ou couleurs ?

Je crois qu'il n' y a pas de vérité en la matière. Seuls comptent ses goûts personnels et les différentes situations qui se présentent. Il est évident que la série sur les lignes rouges et bleues, serait moins intéressante en noir et blanc.

Et peut-être ne l'aimez-vous pas.

Et de plus, vous connaissez mon goût prononcé pour le noir et blanc !



Mon avis est que la seule contrainte que doit avoir le photographe est celle qu'il s'impose. C'est-à-dire qu'il se limite lui-même en fonction de ses capacités personnelles et surtout  en fonction de son assurance ou de sa timidité.

Après... c'est à l'appréciation de ceux qui regardent les clichés, en toute liberté...

Ils aiment ou ils n'aiment pas.


Peu importe, une belle photo, c'est une photo qu'aime le photographe qui a déclenché.

Regarder ensemble, dans la même direction.
Regarder ensemble, dans la même direction.

Images insolites !



La belle ville


Chalon sur Saône
Chalon sur Saône

0 commentaires