Connaissez-vous...


Jasques Tremblin


Jasques est un homme de rencontres imprévues.

Les visiteurs d'outre-manche ont des idées originales.

Est-ce que cette 2cv peut dépasser 80km/h sur une route départementale ?


Les photos présentées sur cette page, ont été prises au fil des temps passés...




Sur la page "Finistère Sud", vous pourrez admirer le diaporama breton.


Jasques a dit:

"Modifier la réalité est une source de créativité"


La nuit est l'occasion de présenter une vue personnelle de ce que l'on voit.

"Mais, pour moi, je n'aime pas transformer l'image en faisant un photomontage."





Vision nocturne onirique de la cathédrale de Sées (Orne).


Jasques a dit:

"La macro permet l'observation de ce qui est petit, et qui passe inaperçu."


Le hasard aide parfois le photographe, avec le passage imprévu d'un insecte.




Jasques a dit:

"La nature est une source inépuisable d'images"


Un simple galet dans le sable mérite quelquefois l'attention du photographe.






L'étang de la Herse à Bellême (Orne), les sangliers d'Ecouves, la baie d'Audierne ou un amerrissage forcé...

Tant de belles images !


Jasques a dit:

"La recherche graphique donne des images non figuratives, qui interpellent ou pas !"



"J'ai suspendu une lampe de poche au plafond de ma salle à manger, et, dans l'obscurité, j'ai lancé le pendule et j'ai photographié son trajet."



Prise de vue en mode manuel M, la difficulté consiste à trouver le bon temps de pose pour obtenir une image intéressante.


Sur la souche d'un arbre abattu, la tronçonneuse a dessiné des formes mystérieuses.


Dans 20 000 ans, lorsque nos descendants découvriront le fossile de cet arbre, ils s'interrogeront sur la signification de ces symboles ésotériques.


Jasques a dit:

"L'art du portrait est un exercice difficile."



"Il faut réussir à faire ressortir la personnalité du modèle et obtenir que l'image arrive à susciter un intérêt, voire à provoquer une émotion."


"Mais hélas, l'évolution de la législation et la protection de la vie privée font que le photographe est limité dans la présentation d'autres portraits. Donc je n'en ai mis que trois."


Pauvre Doisneau, pauvre Cartier Bresson... Qu'auraient-ils pu faire aujourd'hui ?


6 commentaires